• Sur Paris, grand ciel bleu, magnifique soleil, temps idéal pour une balade !
    En ce début d'après-midi, après une visite au Musée Jacquemart-André, plus envie de m'enfermer, il fait trop beau !

    Seulement besoin de profiter de cette belle journée, flemmarder un peu...

    Allez, un petit tour au Parc Monceau tout proche, mais ce n'est pas le sujet de cet article, je vous en parlerai donc une prochaine fois.

    Ensuite, direction Place de la Concorde, tellement à dire sur cette place, une autre fois, peut-être...

    Paris place de la Concorde

     

    et tout naturellement, j'arrive au jardin des Tuileries (situé à l'emplacement d'anciennes fabriques de tuiles, d'où son nom)

    Paris jardin des Tuileries

    Pas mal de monde, normal,  la journée est si belle, mais tout de même, là, au fond, sur la gauche, ce rassemblement m'étonne un peu, un car de touristes qui vient de débarquer ? je m'approche, oui, je suis curieuse !

    Paris jardin des Tuileries

    Je ne sais si la curiosité est un vilain défaut, mais elle permet parfois de faire de surprenantes découvertes.
    En effet, une surprise m'attend ! Je suis accueillie par un large sourire ou devrais-je plutôt dire,

    par de grandes dents

      ugo Rondinone tête argentée
    et de grands yeux

    ugo Rondinone tête argentée

    Tiens, curieux, ça me rappelle quelque chose... que tu as de grandes dents, de grands yeux...

    mais, ici, point de grandes oreilles !

    ugo Rondinone tête argentée

    Ces sculptures sont l'oeuvre d'Ugo Rondinone,  artiste suisse, né en 1962, qui partage sa vie entre New York et Zurich.

    Il est connu dans le monde de l'art contemporain depuis le milieu des années 80.

    Invité du festival d'automne à Paris, il installe ses énormes têtes autour du bassin rond des Tuileries.

    Vous comprenez pourquoi ces têtes n'ont pas d'oreille, peut-être n'ont-elles pas envie d'entendre le brouhaha et les réflexions des gens qui les entourent !

    ugo Rondinone tête argentée

    Têtes aux formes simples qui ressemblent à des modelages d'enfants, des trous en guise d'yeux et de bouche, des dents acérées, une surface faite d'empreintes de pouce.

    Statues mystérieuses, on les dirait tout droit arrivées de l'île de Pâques !

    ugo Rondinone sculpture argentée  

    L'ensemble "Sunrise East" est composé de douze sculptures de bronze recouvert d'aluminium évoquant les douze mois de l'année.

    Quel mois représente celle-ci ? aucune idée, aucune indication sur les statues.

    En cherchant, j'ai découvert qu'elle s'appelait

    "L'étonné à la bouche en cul de poule"

    ugo Rondinone sculpture argentée

    "Le dépité" avec un nom pareil et une telle expression, ce doit être un mois d'hiver ! 

    ugo Rondinone sculpture argentée - le dépité

    Ces têtes ont de quoi surprendre les habitués du lieu, canards, pigeons, mouettes et autres volatiles, mais peuvent laisser perplexes les passants… petits et grands, voire même les effrayer et les faire partir en courant...

     

    ugo Rondinone sculpture argentée

    Grotesques, diront certains, cependant ces totems souriants ou grimaçants, gais ou tristes, aux expressions énigmatiques plaisaient aux promeneurs qui les regardaient d'un air amusé.

    Dans notre monde si tristounet, moi, elles m'ont fait sourire, à l'instar de celle-ci, ce n'est déjà pas si mal, je dirais même que cela fait du bien !

    ugo Rondinone sculpture argentée

    Ci-dessous une vidéo qui présente l'installation du cube au "Centquatre'" et celle des sculptures dans le Jardin des Tuileries (pour les plus pressés, c'est vers la huitième minute)

     

    Si vous le souhaitez, un clic sur les photos vous en fera découvrir d'autres.

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique