• ... une autre

    affiche exposition Une image peut en cacher une autre


    Il y a plusieurs mois je vous avais parlé de Beever, vous vous souvenez, celui qui utilise l'anamorphose, non ? alors n'hésitez pas à lire ou relire "Dessins en 3D".

    Ces images,
    qu'il  nous faut regarder sous un autre angle,
    pour y découvrir ce que le peintre a dissimulé.
    Ces images,
       m'ont toujours intriguée, épatée, émerveillée !

    Oui, oui, émerveillée, le mot n'est pas trop fort.
    Pour preuve, une exposition leur est consacrée,
    à Paris
    au Grand Palais , du 8 avril au 6 juillet 2009
    ces parisiens, quels chanceux, toujours pour eux !

    Même si j'allais voir cette exposition, je ne pourrais vous montrer les photos ci-dessous, en prendre étant généralement interdit, c'est d'ailleurs très frustrant.

    Deux cent cinquante oeuvres d'
    Arcimboldo - Dali et Raetz sont présentées au public.

    Giuseppe Arcimboldo (1526-1593)
    peintre dont les toiles aux têtes anthropomorphes
     composées de fruits, plantes et animaux restent les plus connues.

     Les Quatre saisons en une tête

    Arcimboldo Les quatre saisons

     

    Le Jardinier

    Arcimboldo Les quatre saisons

    Comment ? vous n'avez pas vu le jardinier ?
     allez je vous donne l'astuce, un clic sur la photo.

    Salvador Dalí

    Salvador Domingo Felipe Jacinto Dali i Domènech connu sous le nom de Salvador Dali, (11 mai 1904 - 23 janvier 1989) artiste-peintre surréaliste, sculpteur et scénariste (cinéma) espagnol. Il est né et mort à Figuières, en Catalogne, où il créa  son propre musée en 1974, le Teatre-Museu Gala Salvador Dali.

    L'énigme sans fin
     
      Dali l'enigme sans fin

     

    Marché d'esclaves (1940)
       un clic pour découvrir le Buste de Voltaire.
     
    Dali le marché aux esclaves  
    Crâne avec danseuse (1932)
    Dali crâne avec danseuse



    photographe, peintre et sculpteur né en 1941 à Berne.

    "J’ai toujours trouvé le sujet des visages intéressant, cette précision avec laquelle, en tant qu’être humain, on perçoit les visages. Je ne connais rien d’autre qu’on sache décrypter aussi finement que l’expression du visage, si ce n’est peut-être l’expression du corps. Le visage est vraiment un système de signes qu’on apprend à déchiffrer dès l’enfance, en même temps qu’on apprend à lire."  
    Markus Raetz

    Markus Raetz livre

     

    Selon l'angle de vision,
    cet homme au chapeau devient un lapin
    Markus Raetz l'homme au chapeau
    J'espère que vous n'avez manqué
    cette 
    exposition sous aucun prétexte.

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique