• Dans l'article consacré aux fontaines et bassins de la Fondation Maeght, la petite photo vous a peut-être mis l'eau à la bouche...

    Il est temps de vous en dire un peu plus sur l'auteur de cette réalisation et surtout vous la montrer dans son ensemble.

    Pol Bury fontaine

    Comment ? c'est la même photo, mais en plus grand ! vous avez l'oeil  ;-)

    Voici donc cette fontaine que j'ai adorée et qu'il ne me déplairait pas d'avoir au milieu du bassin de mon jardin...

    Pol Bury fontaine

     Fontaine installée en 1978 dans les jardins de la Fondation Maeght ,
    elle est l'oeuvre de Pol Bury
    artiste belge (1922-2005 à Paris)

    Pol Bury

    Au début de sa carrière, il commence par la peinture, il fréquente Magritte et le groupe COBRA.

    Pour découvrir quelques tableaux, un clic
      Bury tour eiffel 
    "Quatre Tour Eiffel superposées" (1980)


    À partir des années cinquante, la découverte des mobiles de Calder lui font délaisser ses pinceaux pour se consacrer à la sculpture.
    Dès lors, le mouvement sera présent dans toutes ses créations.
    Les premières matières utilisées sont le bois et le liège, peu à peu remplacées par le métal dans le milieu des années soixante ; il deviendra son matériau de prédilection.
    Bury est considéré comme l'un des fondateurs du cinétisme.

    Ces fontaines en acier inoxydable représentent une part importante de son œuvre. 

    "Fontaines ou sculptures, chacune fera ce qu’elle voudra dans un lieu,
    elles ne m’appartiennent plus,
    elles vivent leur vie propre avec leur soleil, leur lune, leur pluie.
    Quand une fontaine est dans la nature, elle atteint son point final, son apogée ;
    elle respire, elle s’oxygène"

    Pol Bury

    Changeons de région, de l'arrière-pays niçois, "montons" à Paris,
    pour une autre oeuvre cinétique ?  ça coule de source... non, non, pas vraiment !
    Si l'eau est bien présente, elle glisse, mais n'anime pas les sphères comme elle le devrait.
    Peu importe, je suis restée un grand moment à rêvasser devant ces globes, et je ne suis pas la seule... 

    Pol Bury fontaine Sphérades

     Ces "sphérades" sont un enchantement, à admirer sans modération.
    Il est facile de se laisser bercer par le doux murmure de l'eau du bassin,
    en contemplant le ciel et les colonnes du Palais Royal se refléter à l'infini.

      Pol Bury fontaine Sphérades

     Devant un tel spectacle, on oublie que ce sont des billes d'acier,
    elles paraissent si légères, légères... on dirait des bulles de savon...

    Pol Bury fontaine Sphérades


    Outre celles de Paris et de la Fondation Maeght, il a créé de nombreuses fontaines  :

    • Solomon Guggenheim Museum à New York (1980)
    • Palais du Gouverneur à Anvers (1981)
    • Séoul pour les jeux Olympiques (1988)
    • Yamagata (Japon), pour Tohoku University of Art & Design (1994) etc...

    Une fontaine de Pol Bury est  exposée dans le parc de la fondation Gianadda à Martigny en Suisse, ce n'est pas si loin que cela...  ce peut être la destination d'une prochaine balade  ;-) 

    Un petit essai de vidéo pour vous montrer la fontaine en mouvement.
    Bah, ce n'est pas très concluant, pas facile avec l'appareil photos sans pied, donc ça bouge plus que prévu !
    De plus, la qualité a été fortement altérée lors de l'hébergement du fichier.
    J'essaierai de  faire mieux la prochaine fois...


    Allez, courage, le supplice ne dure que dix huit secondes,
    mais... ce sont peut-être dix huit secondes de trop  ;-Þ


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique