• Vous avez déjà découvert plusieurs facettes du Kenya, notamment les Big Five , la réserve Masaï-Mara, vous vous souvenez, je vous avais dit que ce nom venait de la rivière Mara qui la traversait et des Masaï qui y vivaient, cette ethnie est originaire de la vallée du Nil.
    Ils ont la réputation d'être de farouches guerriers à l'attitude hautaine.
    Comme leurs troupeaux, ils ignorent les frontières entre le Kenya et la Tanzanie.

    Certains ayant très mal accepté leur sédentarisation dans le parc National de Masaï-Mara, restent en conflit permanent avec les autorités.

    Même dans la vie courante, le Masaï adulte est toujours habillé de rouge et équipé d'un long bâton fin et souvent de sa lance

    Kenya masaï

    Une anecdote concernant la photo suivante, généralement, nous pouvions prendre quelques photos en demandant gentiment, mais surtout, contre quelques pièces ou quelques achats, mais pour celle-ci ce fût seulement de pouvoir...

    toucher les poils blonds des bras de mon mari !

    en effet les masaïs étant complètement glabres, la vue de poils, de surcroît blonds, a presque provoqué une émeute, non tout de même pas, mais en tout cas une certaine agitation parmi les femmes et de beaux éclats de rire...

    comment résister à celui-ci

    Kenya femme masaï

    Je ne sais si vous avez remarqué son oreille droite trouée, c'est parfois assez  impressionnant car elles y passent nombre de bijoux... comme dans son oreille gauche.
    Les femmes portent des bijoux très colorés et bien évidemment, je me suis laissée tenter par quelques petites babioles

    Kenya femme masaï

    Mais ce que j'affectionne par dessus tout ce sont les visages, surtout ceux des  enfants, ce sont eux qui parlent le mieux de leur pays,   

      avec de grands yeux interrogatifs et étonnés

    Kenya enfants
    Kenya enfants

    J'ai été atterrée d'apprendre qu'il existait un marché du tourisme sexuel  des enfants  et ce qui est alarmant, c'est que ce tourisme se développe au Kenya  d'une façon considérable.
    Dans les villes touristiques comme
    Mombasa, Malindi, Kilifi et Kwale environ 30% de filles âgées de 12 à 18 ans sont attirées dans le commerce sexuel par l’argent
    (selon un rapport publié en 2006 par l'Unicef)

    Toutefois le gouvernement kenyan a assuré qu'il prenait des mesures pour promouvoir le tourisme responsable, soulignant que :
    "pour combattre l’exploitation des enfants kenyans par les touristes, le gouvernement demande maintenant à tous les étrangers de déclarer leur adresse résidentielle au Kenya avant d’être autorisés à entrer dans le pays".
    cette mesure devrait aider les autorités à contrôler les activités des étrangers, ajoutant que :
    "nous travaillerons également avec d’autres gouvernements pour les encourager à coopérer dans le cadre de la promotion d’un tourisme responsable".

    Il reste à espérer que ces mesures réussissent à enrayer ce tourisme malsain et inacceptable.


    nti_bug_fck


    28 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique